Skip to main content

Quelle est la règle 5-4-3-2-1 en réseau informatique?

le Règle 5-4-3-2-1 incarne une recette simple pour la conception de réseau. Il n’est peut-être pas facile de trouver des exemples dans la pratique, mais cette règle relie parfaitement plusieurs éléments importants de la théorie de la conception de réseau et s’est révélée utile aux étudiants pendant de nombreuses années.

Domaines de collision et délais de propagation

Pour comprendre cette règle, il faut d’abord comprendre les concepts communs dedomaines de collision etdélai de propagation. Les domaines de collision sont des parties d'un réseau. Lorsqu'un paquet réseau est transmis via Ethernet, par exemple, il est possible qu'un autre paquet provenant d'une source différente soit transmis suffisamment tôt dans le temps pour provoquer une collision de trafic sur le fil. L'étendue totale de la distance sur laquelle un paquet peut voyager et potentiellement entrer en collision avec un autre est son domaine de collision.

Les délais de propagation sont une propriété du support physique (par exemple., Ethernet). Les délais de propagation aident à déterminer la différence de temps entre l'envoi de deux paquets sur un domaine de collision et suffisamment proche pour provoquer une collision. Plus le délai de propagation est grand, plus le risque de collision est élevé.

Segments de réseau

UNEsegment est un sous-ensemble spécialement configuré d'un réseau plus important. Les limites d'un segment de réseau sont établies par des périphériques capables de réguler le flux de paquets entrant et sortant du segment, notamment des routeurs, des commutateurs, des concentrateurs, des ponts ou des passerelles à hébergement multiple (mais pas de simples répéteurs).

Les concepteurs de réseau créent des segments pour séparer physiquement les ordinateurs liés en groupes. Ce regroupement peut améliorer les performances et la sécurité du réseau. Dans les réseaux Ethernet, par exemple, les ordinateurs envoient de nombreux paquets de diffusion sur le réseau, mais seuls les autres ordinateurs du même segment les reçoivent.

Les segments et sous-réseaux du réseau servent des objectifs similaires; les deux créent un groupe d'ordinateurs. La différence entre un segment et un sous-réseau est la suivante: un segment est une construction de réseau physique, tandis qu'un sous-réseau est simplement une configuration logicielle de niveau supérieur. En particulier, il est impossible de définir un seul sous-réseau IP fonctionnant correctement sur plusieurs segments.

Les 5 composants de cette règle

La règle 5-4-3-2-1 limite la plage d'un domaine de collision en limitant le délai de propagation à une durée "raisonnable". La règle se décompose en cinq composants clés comme suit:

5 - le nombre de segments de réseau

4 - le nombre de répéteurs nécessaires pour joindre les segments dans un domaine de collision

3 - le nombre de segments de réseau auxquels des périphériques actifs (émetteurs) sont connectés

2 - le nombre de segments auxquels aucun périphérique actif n'est connecté

1 - le nombre de domaines de collision

Parce que les deux derniers éléments de la recette découlent naturellement des autres, cette règle est parfois aussi appelée règle "5-4-3".